Dating ♥

Je suis escort : top 7 de mes clients les plus farfelus

Date de publication: 2019-09-25 14:21

Quant à ma vie sentimentale, j'ose espé rer qu'elle ne croisera jamais les man&oelig uvres de mes clients. Simulations, tromperies, lâ cheté et alibis : trè s peu pour moi.

Julia : «Je suis devenue une escort-girl»

De mon point de vue, c&rsquo é tait un vé ritable chaos : je tenais à peine debout et je n'ai pas ré ussi à l'insulter. Ma sensibilité exacerbé e s'accommode mal de la dureté de ces rapports humains. Lui, semblait satisfait. Il m'a payé e et m'a offert les chaussures. Immettables.

Qui suis-je | Escort

Ainsi, j'ai passé une nuit entiè re à jouer à Fifa 7559 sur PlayStation 7 avec un client. Je lui ai mis une raclé e, et nous sommes resté s amis.

Le premier aspect est financier. En un mois, je gagne en moyenne entre 7555 et 6 555 €. Comme je suis mère célibataire, ce montant n'est pas négligeable. J'ai toujours voulu faire ce métier. Jusqu'à mes trente ans, je vivais en couple, donc je ne pouvais pas aller au bout de mes idées. Une fois que je me suis retrouvée célibataire, je me suis dit que le moment était arrivé.

Être escort consiste à accompagner des clients dans certains endroits, tels qu'un restaurant, au cinéma, ou à des réunions. En fait, un client nous appelle pour que l'on lui tienne compagnie. En tête à tête ou avec d'autres personnes. Cela va d'un simple repas à des relations plus intimes…

Cette prostitution a toujours existé mais s'est développée de manière spectaculaire avec internet. «Auparavant, cela concernait des femmes discrètes qui boostaient leur fin de mois auprès d'une clientèle d'hommes d'affaires. Aujourd'hui les filles de l'Est, surtout les Roumaines, ont pris le marché», prévient un enquêteur.

Oui j'en ai une qui me revient. En septembre, j'ai eu rendez-vous dans un hôtel chic du centre-ville. Comme j'étais en retard, je me suis garée à la va-vite. En partant, je n'ai plus trouvé ma voiture, la fourrière me l'avait enlevée. Pour la récupérer, j'ai dû dépenser tout l'argent que je venais de gagner…

Un de vos amis débarque en soirée, une superbe inconnue sous le bras qu'il présente comme sa dernière conquête. Sauf que cela se pourrait bien que votre camarade vous mente et qu'il ait fait appel à un service d'Escort-girl. Cette pratique est des plus courantes dans la Ville rose. Julia, une escort-girl toulousaine nous en parle.

Ma rencontre avec un " money slave " m'a permis de ré aliser combien mes petits fantasmes de fille moyenne é taient d'une bien triste banalité .

Un soir, je rejoignais un homme marié dans sa garç onniè re des Batignolles pour une heure de coquinerie. À mon arrivé e, il m'offrit un peu d'eau, pour faire des ricochets , puis ô ta ses vê tements. Je dé couvris alors qu'il portait des Dim-up , c'est-à -dire des bas autofixants qui, en raison des longs poils sur ses cuisses, é taient tombé s à ses chevilles. Son buste é tait quant à lui orné d'un soutien-gorge trop grand, que je regardais circonspecte.

Je retrouvais ré guliè rement Matthias à son domicile conjugal de la rue Montmartre. Les effets personnels de sa conjointe colonisaient l'espace avec orgueil, sans me faire culpabiliser pour autant. Aprè s tout, c'est lui qui me sollicitait à chaque fois. Il consacrait beaucoup de son temps à me dé crire sa vie de couple, insatisfaisante en tous points. Je n'ai d'ailleurs jamais compris pourquoi il ne communiquait pas davantage avec sa bien-aimé e de faç ade.

Un soir, il ré pondit à mon annonce, afin de ne pas dî ner seul. Lorsque je l'ai rejoint au restaurant, je l&rsquo ai trouvé beau, touchant, puis fin d&rsquo esprit.

C'est sensiblement pareil. L'escorting permet d'avoir des relations plus respectueuses et pas forcément sexuelles. Comme l'on est en contact quelques heures avant la rencontre, nous avons le choix d'accepter ou non un client. C'est également plus propre qu'une simple passe de prostituée. Les filles font ça pour arrondir leur fin de mois, comme les tarifs sont plus élevés que dans la rue, on se fait beaucoup d'argent.

En fait, nous avons un prix de base pour un laps de temps défini. Généralement c'est 685 euros de l'heure, dans laquelle le client peut faire ce qu'il veut.

Lorsque l'on m'a contacté e pour ê tre mè re porteuse, j'ai refusé mon uté rus n'a jamais é té à louer.