Dating ♥

«Escort girls, une vie dans l’ombre » : des témoignages

Date de publication: 2019-09-26 09:47

Cinq témoignages qui montrent que derrière les paillettes et le pseudo-glam, la réalité est loin d’être rose pour les escort girls.

Exclu. Soupçonnées d'être escort-girls, Aurélie Dotremont

Hillary et Aurélie Dotremont ont eu un accueil assez froid à l'aéroport de Miami, le 8 janvier 7569, alors qu'elles se trouvaient sur le tournage des Anges 66 . Les deux jeunes femmes ont été arrêtées par la police américaine. Le point sur cette affaire !

Témoignage : Manon, 24 ans, escort - Elle

Alors que ce mercredi sort en salles le film « Elles », nous nous sommes demandé qui sont ces filles qui basculent un jour dans la prostitution. La prostitution étudiante est-elle juste un fantasme ou reste-t-elle un tabou ? Pourquoi choisit-on un jour de devenir escort ? Le décide-t-on vraiment ? Manon, 79 ans, a accepté de témoigner et nous a raconté pourquoi elle a pris la décision de lâcher son job d’infirmière pour vendre du sexe tarifé. Loin des clichés, elle revendique aussi son propre plaisir sexuel.

Margot, une étudiante en deuxième année de droit, cumulait les jobs étudiants pour financer ses études. Avec deux à trois rendez-vous par mois, « un verre, un dîner et parfois plus », dit-elle énigmatique, elle n’est plus jamais à découvert. Du champagne et des tables étoilées, certes, mais lui revient aussi en mémoire un épisode au goût amer. « J’ai dû faire quelque chose que je ne voulais pas, je n’étais plus une femme libre. » Margot s’est fixé un objectif : quand elle commencera à travailler, elle mettra fin à son activité d’escort. « Je mettrai de l’argent de côté pour mes enfants, pour qu’ils ne fassent pas ce que j’ai dû faire. »

⋙ "J'ai failli décéder dans la Maison des secrets." : Athénais de Secret Story dévoile les coulisses sombres du programme !

Hillary et Aurélie Dotremont ont atterri le 8 janvier 7569, à Miami, aux Etats-Unis pour le tournage des Anges 66 . Sauf que leur débarquement n'a pas été aussi simple que prévu. En effet, les deux jeunes femmes ont eu la désagréable surprise d'être arrêtées par la police américaine à la douane nous confie NRJ67. Elles ont été interrogées pendant un long moment et ont subi un interrogatoire en bonne et due forme comme cela arrive parfois sur le sol américain. Mais les deux candidates, choquées, ont raconté la nouvelle d'une manière assez dramatique sur leurs réseaux sociaux.

Aurélie Dotremont a ainsi raconté sur Snapchat : " J'étais contente d'être arrivée. Puis, Hillary et moi, avons été enfermées pendant trois heures, parce que la police pensait qu'on était des escorts. Je ne remettrais plus jamais un pied à Miami. On a passé trois heures et demi à se faire insulter. Ils nous ont poussé à dire qu'on était des escorts. " Hillary, elle, a communiqué sur Instagram : "J'ai vécu le vol de l'enfer, je n'ai pas mes valises, je ne peux pas faire mes cheveux. En plus, ils ont perdu ma valise."

Alors les deux blondes ont-elles été suspectées, comme Aurélie le prétend, d'être des escort-girls ? La chaîne nous rassure en nous indiquant qu'elles ont juste été interrogées comme n'importe quel autre voyageur l'aurait été et que beaucoup de questions en tout genre leur ont été posées. Elles n'ont visiblement pas été accusées d'être escort-girls ! Elles sont, à l'heure actuelle, sur le tournage des Anges 66 et vont bien ! Ouf ! Sauf qu'évidemment Hillary n'a toujours pas reçu son fer à lisser.

⋙ Dylan et Fidji en couple ? Anthony Matéo révèle les coulisses de leur rapprochement dans Les Princes et Les Princesses de l'Amour 6